Filtres

Anniversaires

Dernières news

Calendrier

Chiffres clés

421 artistes à ce jour
2345 expos à ce jour
1 personne(s) actuellement

Newsletter

Social



 Gisèle Ravey   (Doubs)

Mon ressenti premier est visuel puis émotionnel. Ensuite des frémissements dans l’oeil, le regard, les doigts créent l’urgent besoin de retranscrire, de donner une autre vie, une épaisseur, une manière d’être et une matière différente.
« L'art nous restitue ce que nous dérobe le quotidien ». Au final, d'après photos glanées ici et là, je choisis mes sujets à l'instinct, avec une sensibilité et une émotion à la fois abrupte, immédiate. Ensuite je réfléchis derrière pour retranscrire par le biais de ma peinture les moments emprunts d'émotion, de sensibilité, que j’ai pu ressentir par le biais de l’angle de vue imposée par l'objectif du photographe. C'est pourquoi j'adapte ensuite ces « modèles » à ma façon, avec mes propres couleurs, ma propre écriture graphique, en imposant l’angle de vue double du peintre et de ses émotions premières qui deviendront pérennes. En résumé, disons que je sens au départ la photo, je ressens ce que le photographe veut non pas laisser voir mais entendre et sentir puis se fait le « déclic » émotionnel de prolonger le regard et le ressenti au travers d’une forme peinte. Ce qui non seulement dédouble le message mais veut le renforcer ou lui donner une forme et une extension plurielle. Pour mieux rendre images, regard et couleurs j’ai opté outre la technique de l’adaptation pour un mode d’expression : l’acrylique. Pourquoi ? Peinture fine, le temps de séchage est très court, le résultat est ainsi spontanée ce qui laisse une large part à l'émotion du moment. On ne peut pas la rattraper par un quelconque produit « plastique », mise à part une certaine transparence et une brillance dans les couleurs. Ce qui impose beaucoup de justesse et de concentration en laissant peu de place aux hésitations. Des mélanges qui me permettent de fabriquer ma propre gamme de couleur avec pigments, etc. Même si le processus mérite encore quelques élaborations. Je peux ainsi m’adonner au grand format qui laisse une large place au mouvement du bras, et une maîtrise du geste dans l'espace....


Exposition(s) :
Sacrée Humanité II
Du 13 Avril 2013 au 18 Mai 2013
Médiathèque municipale
rue Etienne Oehmichen
25 Valentigney