Anniversaires

21 Février 2019 :
Anniversaire de naissance de
Victor Huguenin
Pierre Vermot Desroches
Anniversaire de décès de
Théophile Courlet

Dernières news

Calendrier

Chiffres clés

421 artistes à ce jour
2319 expos à ce jour
1 personne(s) actuellement

Newsletter

Musée Gustave Courbet

1 place Robert Fernier
25290 Ornans (Doubs)

Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi,
De juillet à septembre de 10h à 18h, d’octobre à juin de 10h à 12h et de 14h à 18h
Fermetures annuelles les 1er janvier, 1er mai, 1er novembre, 25 décembre
Tarifs 10 euros, ou 4 euros pour les jeunes et étudiants de moins de 26 ans, les plus de 60 ans, les familles nombreuses,les groupes,
Gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans, les chômeurs, bénéficiaires du RSA et handicapés
Entrée gratuite pour tous le premier dimanche de chaque mois et les journées du patrimoine.

Le nouveau musée Courbet a ouvert ses portes au public le 2 juillet 2011. Il offre plus de 1000 m2 d’expositions permanente et temporaire.
La diversité des collections de l’exposition permanente composées de 75 œuvres restaurées, permet d’aborder toutes les périodes de la vie du peintre et de comprendre son œuvre fortement liée à sa vie, ses idées et les paysages de la vallée de la Loue.
Le parcours à la fois chronologique et thématique est structuré autour de trois étapes importantes :
1819-1848 : Courbet, d’Ornans à Paris, sa famille, sa formation, la tentation romantique, ses liens avec le milieu ornanais et la bohême parisienne.
1849-1851 : Rupture et affirmation d’une esthétique nouvelle
Avec « L’après-dînée à Ornans » puis la trilogie du salon de 1850, « Les casseurs de pierres », « Les paysans de Flagey » et « Un enterrement à Ornans », Courbet change la scène artistique et le cours de l’histoire de l’art de manière irrémédiable.
Ces manifestes font rupture avec la tradition picturale et déclenche une véritable guerre entre les critiques d’art.
1852-1877 : Courbet, chef de file de la modernité, du réalisme à l’impressionnisme

Achat du Chêne de Flagey pour 4 millions d'euros à un collectionneur japonais.
Cette œuvre emblématique de Courbet a pris place le 9 mars 2013 au musée grâce au mécénat, à la souscription publique, au soutien du ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Franche-Comté et d’autres collectivités.

La Route Courbet

La Route Courbet est une promenade en 7 étapes
de la source de la Loue, jusqu’à Cléron,
représentant des oeuvres de Courbet,
inspirées par la nature environnante.