Filtres

Anniversaires

Dernières news

Calendrier

Chiffres clés

421 artistes à ce jour
2338 expos à ce jour
1 personne(s) actuellement

Newsletter

Social



 Jean-Denis Attiret  †  (1702 - 1768)   (Jura)

Jean-Denis Attiret est né à Dole le 31 juillet 1702 dans une famille de peintres et de sculpteurs établie dans la ville depuis 1638
Il apprit donc de son père les rudiments de son art avant de partir deux ans en Italie.

A son retour, il se consacra à la peinture religieuse et au portrait.
Entré dans la Compagnie de Jésus en 1735, il passe deux ans au Noviciat d'Avignon où il décore la chapelle Saint-Louis.
Il accepte de partir en 1737 en Chine au service de l'empereur Quianlong.
Installé dans la résidence du Pé-Tang, chez les jésuites français, il devient vite peintre officiel à l'atelier impérial à Pékin.
Il prend alors le nom de Wang Tche-Tch'eng.
Il continue d'entretenir des correspondances avec ses amis dolois.
A sa mort, le 8 décembre 1768 à Pékin, l'empereur fit don de 200 taëls pour les frais de ses obsèques et dépêcha un eunuque pour pleurer devant le cercueil en son nom.
La production chinoise de notre peintre missionnaire est peu connue ou en grande partie détruite comme son chef d'oeuvre "Les quatre saisons" qui ornait un palais à Pékin, dans les jardins du palais impérial.
Le Musée de Dole possède néanmoins trois intéressants essais de jeunesse peints avant son départ pour l'Empire céleste.

Paysage avec ruines antiques et trois moines
Paysage avec ruines antiques et trois moines


"Yaël et Sisera", "Judith et Holopherne", et "L'Adoration du veau d'or"
et un petit tableau peint à Pékin en 1741, l'unique témoignage de sa période chinoise :
"Paysage avec ruines antiques et trois moines"

Dernière minute :


Le Musée de Dole a pu acquérir une huile sur papier épais attribué au frère Attiret, intitulé "Portrait de concubine en buste"

Cette toile a été achetée 686 736 Francs. (plus de 104 000 euros)
C'est l'Etat qui a fait valoir son droit de préemption lors d'une vente à Paris le 23 septembre 2001.
Ce tableau représente le portait d'une jeune femme coiffée d'une toque en loutre ornée d'une grosse perle en son sommet et rehaussé d'un bijou frontal. ses oreilles sont parées de boucles traditionnelles en perles de Mandchourie. Elle est vêtue d'une robe au petit dragon terminée par un col de loutre.
Le tableau (53cm x 41cm) est présenté officiellement le samedi 2 mars 2002
Une conférence animée par Michel Culas sur le thème "Les jésuites et la Chine", a suivi cette présentation.

Portrait de concubine en buste
Portrait de concubine en buste

Exposition(s) :
Jean Denis Attiret
Du 02 Mai 2004 au 05 Septembre 2004
Musée des Beaux-Arts
85, rue des Arènes
39100 Dole
Les artistes comtois voyageurs
Du 26 Avril 2002 au 26 Mai 2002
Musée d'art
Beurnier Rossel
25200 Montbéliard
Les artistes comtois voyageurs
Du 07 Juillet 2001 au 15 Octobre 2001
Musée Baron Martin
6, rue Pigalle
70100 Gray